Restaurant Fischerstube, Zürichhorn

Maître d’ouvrage Amt für Hochbauten Stadt Zürich
Architectes Architekturbüro Patrick Thurston, Bern
Planification 2014-2019
Réalisation 2019-2021
Volume des investissements 23.9 Mio. Fr.
Prestations Structures en acier et en béton armé, fondations sur pieux et excavation:
concours
projet
soumission
exécution
Partenaire en ingénierie Indermühle Bauingenieure, Thun (Holzbau)
Staubli, Kurath & Partner, Zürich (Wasserbau)
Photos Juliet Haller
Thèmes Industrie/commerceConstructions hydrauliquesConstruction en acierMinergieConstruction en béton

La « Fischerstube », construite en 1939 comme structure temporaire pour l’exposition nationale, a brûlé le 31.12.1956 et a été reconstruite dans sa forme originale, mais en partie avec des matériaux différents. L’examen de l’état de la structure porteuse a révélé que le pilier du « Fischerstube » ainsi que la grille de soutien et le mur de rive passant sous le « Fischerstube » étaient dans un état désastreux. Sur la base de ces enquêtes, il a été décidé de démolir le « Fischerstube » et de le remplacer par un nouveau bâtiment. Le projet de remplacement du bâtiment conserve l’essence du bâtiment d’origine, avec une structure traditionnelle en bois et un toit de chaume. En plus du nouveau bâtiment de remplacement pour le « Fischerstube », un pavillon avec un nouveau buffet de jardin a été réalisé sur le côté terre. Le premier étage du pavillon abrite le centre de services du bâtiment, qui est relié en sous-sol au « Fischerstube » par un conduit de médias. L’ensemble au bord du lac comprend l’aile principale avec le restaurant « Fischerstube », la « Fischerhütte », une annexe plus petite pour les événements et les séminaires, et une terrasse ouverte au bord du lac. Les trois bâtiments sont situés au-dessus du niveau de l’eau du lac de Zurich et sont fondés jusqu’à 15 m de profondeur dans le lit du lac au moyen de supports en acier et de pieux battus. Dans le cas du « Fischerstube », les charges de la construction en bois sont reprises par une plate-forme en béton et transférées aux supports en acier et aux pieux battus. La « Fischerhütte » et les terrasses du lac ont été réalisées exclusivement en bois et en acier, respectivement.